Un usinage plus compétitif grâce aux forets Kyocera

Tout a commencé en 2016 au salon Prodex. À cette époque, Grieder réalisait encore certains perçages en biais dans les douilles et les brides en deux étapes.

Jonas Köpfer, gérant (g.), Andi Kohler Préparation/AQ (d.) de la société Grieder Mechanik AG à Rünenberg (www.grieder-mechanik.ch)


La société Grieder Mechanik AG est une PME moderne établie à Rünenberg, dans la région de Bâle. En tant que sous-traitant universel, elle fabrique des pièces pour les grands noms de l’industrie, notamment dans les secteurs de l’outillage, la chimie, l’industrie du remplissage ou encore du génie médical et des entraînements. Elle est particulièrement performante dans la fabrication par usinage rotatif de pièces détachées ou petites séries pour les marchés de niche. Afin de rester compétitive, elle ne cesse de moderniser son parc de machines et sa gamme d’outils.

La PME bâloise tourne et fraise avant tout des séries de 1 à 100 pièces et travaille avec les matériaux les plus divers. Les pièces tournées présentent un diamètre compris entre 3 et 620 mm.

«Les filets pour raccord de pression des pièces hydrauliques que nous produisons doivent être parfaits», explique Jonas Köpfer, gérant de Grieder Mechanik AG, avant d’ajouter: «Les avant-trous ne tolèrent aucun dérapage et le fond doit présenter exactement l’angle requis pour obtenir un débit optimal. Le foret à pointe remplaçable DRA est idéal pour un tel résultat. Nous l’avons testé en détail en présence de Roland Wyss (ingénieur applications chez Vischer & Bolli) et d’un ingénieur en applications de la société Kyocera, et avons été impressionnés par sa précision dimensionnelle. De plus, il présente une durée de vie prolongée d’env. 20 à 30%. Ce qui nous permet d’accroître notre compétitivité sur le marché très concurrentiel de la construction mécanique.» 

J. Köpfer constate également: «Malgré les traces d’usure visibles sur les couronnes Kyocera, le niveau de précision reste stable. L’usure progressive est un phénomène contrôlable à l’œil nu et moins critique que la rupture soudaine d’une plaquette, susceptible d’endommager le porte-outil.» Cela accroît automatiquement la sécurité des processus.

Autre problème qui préoccupait Jonas Köpfer: les perçages en biais dans les douilles et brides à un angle relativement plat. Auparavant, ces perçages nécessitaient le recours à une première étape de fraisage, à laquelle succédait le perçage à proprement parler au moyen d’un foret à plaquettes.

Avec le foret à plaquettes indexables DRV de Kyocera, il est désormais possible d’effectuer des perçages en biais à 20-30° directement, sans que l’outil ne dérape. Pour Grieder, l’avantage est énorme: dès qu'une moindre quantité d'outils est utilisée, les processus gagnent en efficacité et les coûts provoqués par les changements d'outils sont épargnés.

Depuis qu’elle a adopté les forets à plaquettes indexables de Kyocera, la société Grieder a accru ses performances de coupe et d’avance tout en réduisant son volume de ruptures d’outils et son taux de perte.


Conclusion: cette conversion est une réussite totale pour les professionnels de Grieder dans la mesure où la compétitivité est l’argument clé. En outre, grâce à leur conseiller personnel Roland Wyss, ils disposent toujours des outils les plus performants.

Perçage d’un avant-trou avec DRA

Perçage d’un avant-trou avec DRA dans l’acier

Bride en acier 1.4435, trous percés avec DRA

Perçage en biais réalisé directement





Redécouverte du tournage grâce à des essais

«Sans ces essais, je n’aurais jamais commandé ces outils!» M. Lionel Wimmer, directeur technique tournage chez Hametec AG.

Riche de 25 collaborateurs, le sous-traitant Hametec AG couvre quatre procédés de fabrication industrielle: la production CNC de pièces détachées et petites séries, la fabrication d’outils de découpe, le soudage et le découpage. Convaincu que le changement est le seul moyen d’avancer, Hametec, acteur de l’industrie de transformation du métal par usinage CNC, s’est donné pour objectif d’être en avance sur la concurrence.

M. Lionel Wimmer, directeur technique tournage, travaille depuis 3,5 ans chez le sous-traitant et nous explique comment il a été possible de rendre le processus de fabrication d’une pièce tournée plus efficace sur le tour EMCO Hyperturn à double-revolver et contre-broche: «Auparavant, nous réalisions les perçages avec des forets en carbure monobloc, mais cette méthode n’était pas bien adaptée à l’acier 1.4301, un matériau compliqué à usiner. Les outils avaient tendance à se rompre et leur durée d’utilisation était limitée. Jusqu’au jour où Roland Wyss m’a présenté les forets à pointe remplaçable DRA de Kyocera et m’a proposé de les tester.» 

À l’aide d’un ingénieur en applications de Kyocera, M. Wimmer teste alors les outils et est immédiatement conquis. Depuis, les forets MagicDrill 3 et 4xD sont en service dans l’atelier de tournage, où ils ont déjà servi à fabriquer 350 pièces tournées. En comparaison, les forets en carbure monobloc (Ø 20) pouvaient fabriquer jusqu’à environ 100 pièces avant de devoir être remplacés. Faisons le point sur le prix: un foret en carbure monobloc coûte 180.- CHF. Constat bluffant: une couronne DRA coûte 40.- CHF de moins! Hormis ce rapport qualité-prix très attractif, M. Wimmer a surtout été convaincu par l’amélioration de la sécurité des processus et le gain de temps par rapport aux processus antérieurs. «Avec le foret à pointe remplaçable DRA, nous raccourcissons d’environ 20% cette étape de fabrication!», confirme-t-il.


Suite à ces expériences positives avec le nouveau foret Kyocera, Hametec teste actuellement le foret à pointe remplaçable pour les opérations de fraisage dans la fabrication d’outils de découpe. 

Outre de nombreux autres outils que ce client de longue date de Vischer & Bolli utilise, M. Wimmer est un fidèle utilisateur de la boutique en ligne et il apprécie particulièrement les services de Roland Wyss, notamment lorsqu’une coupure de réseau met à mal les canaux numériques: «Avec Vischer & Bolli, nous sommes toujours en avance sur les autres!»


Foret à pointe remplaçable DRA Magic Drill de Kyocera

Lionel Wimmer, directeur technique tournage chez Hametec AG, Roland Wyss, ingénieur applications chez Vischer & Bolli




Erfahrungsberichte über DRA/DRV von Kyocera


Peter Schneider, Leiter Drehen der MDP Meili AG


Mit dem DRA 7 Meter Bohrweg geschafft!


Die MDP Meili AG ist führend im Bereich mechanische Fertigungstechnik und stellt als Full-Service-Lohnfertigungsbetrieb auf Kundenwunsch alle möglichen Teilegrössen in den verschiedensten Materialien her.

 

Im Drehen und Fräsen nutzen sie bereits viele Werkzeuge von Vischer & Bolli. Mit dem DRA-Bohrer von Kyocera hat die MDP Meili AG kürzlich ein Werkstück, welches 40 Bohrungen mit Durchmesser 17mm und über 10xD Bohrtiefe benötigte, hergestellt. Dies im anspruchsvollen Material 1.4542 P930. Dank idealem Spanbruch konnte auf ein Spanbrechzyklus verzichtet werden. Peter Schneider, Leiter Dreherei meinte dazu:"Das Werkzeug ist einfach super! Wir haben eine zuverlässige Standzeit und damit hohe Prozesssicherheit erzielt. Es ist ein Allrounder, den ich jedem empfehlen kann, ganz egal ob im rotativen oder stehenden Einsatz."


«Je recommande le foret DRA à tous les fabricants qui recherchent un foret à plaquettes interchangeables de qualité et bon marché, développant de faibles pressions à la coupe et garantissant une très bonne évacuation des copeaux»


SMPtec AG est un prestataire pour composants mécaniques de haute précision établi en Suisse centrale et spécialisé dans le décolletage, le tournage CNC et le fraisage 5 axes simultanés de pièces. Équipé d’un parc de machines ultramodernes, cette entreprise usine tous types de matériaux, aluminium, aciers de construction, aciers chromés, cuivre, laiton mais aussi matériaux synthétiques. Elle fabrique des produits de grande qualité, que ce soient des pièces uniques, de grandes séries ou des organes complets, notamment pour l’automobile, les cycles ou l’industrie agro-alimentaire.

Afin de maintenir la production locale face à la concurrence mondiale actuelle, SMPtec a dû optimiser ses coûts de processus. Pour cela, elle a fait appel aux conseils de Vischer & Bolli, spécialiste des technologies applications.

Le problème de départ portait sur des coûts d’outils trop élevés et une évacuation insatisfaisante des copeaux. Avec l’appui de David Meier, ingénieur en applications chez Vischer & Bolli, des tests ont été réalisés avec le foret à pointe remplaçable DRA de Kyocera. L’objectif était d’accroître la sécurité des processus tout en optimisant la durée du cycle de production. Thomas Ott confirme: «Le foret DRA nous a permis de résoudre nos problèmes. Grâce à son angle d’hélice très plat, l’évacuation du copeau est nettement meilleure et entraîne beaucoup moins de temps d’arrêt.»

Le propriétaire ne tarit pas d’éloges sur la qualité des conseils des collaborateurs de Vischer & Bolli: «C’est grâce au soutien de Vischer & Bolli que nous avons réussi à optimiser nos processus et à réduire nos coûts.»

Thomas Ott, propriétaire de SMPtec AG

Usinage avec le foret DRA de Kyocera












Résoudre les problèmes de rigidité et atteindre une tolérance de diamètre de +/-0,05 mm en toute sécurité pour le processus, grâce à des longueurs spéciales.

Photo de groupe, de g. à d.: Peter Giger (gérant), Marcel Giger (responsable tournage), Marco Giger (chef junior)



L’entreprise familiale Risa AG établie à Deitingen, dans la région de Soleure, est un sous-traitant classique. Elle réalise ses produits sur des machines-outils à commande CNC et les livre sur l’ensemble du territoire helvétique. Présentant un niveau de qualité élevé, les pièces détachées et petites à moyennes séries produites sont réalisées en un temps record et dans le cadre de processus très sûrs. C’est la raison pour laquelle ce sous-traitant s’intéresse aux nouveautés relatives aux technologies d’outillage et stratégies d’usinage et est toujours prêt à les intégrer à ses processus de fabrication pour améliorer sa marge.


L’outil actuellement à l’essai, le foret DRA MagicDrill de Kyocera se décline du modèle 1,5xD à 12xD et remplit à merveille la mission que lui a confiée Risa.À une application exceptionnelle répond une solution sur mesure. Marcel Giger, responsable tournage chez Risa AG, usine des aciers inoxydables comme le V4A. Dans le cas présent, l’objectif était de percer dans le matériau massif sur un diamètre de 17,5 mm et une profondeur de 95 mm. Le foret DRA 8xD se prête normalement à cette profondeur de perçage. Pourtant, à la première tentative, il ne permet pas d’obtenir la performance attendue. M. Giger teste simultanément des produits concurrents, mais ceux-ci ne sont guère plus efficaces. Il faut noter qu’en raison d’un nombre de logements d’outils insuffisants sur le centre de tournage, il avait été impossible de réaliser un perçage pilote.


«Nous avons résolu le problème en collaboration avec Kyocera en proposant une longueur spéciale à l’entreprise Risa AG. Cet outil de longueur spéciale 6xD résout le problème de stabilité et permet d’obtenir une tolérance de +/- 0,05 mm pour le diamètre», explique Roland Wyss, ingénieur applications chez Vischer & Bolli AG. Le foret DRA a pour avantage de réduire la pression de coupe, de présenter une couronne plus grande (stabilité accrue et déviation réduite) et d’améliorer la précision du perçage. En outre, son rapport qualité-prix est intéressant. Fixée à l’aide d’une vis sur le porte-outil, la couronne de perçage Kyocera se remplace aisément et assure un accroissement d’environ 20% de la durée de service.

Comparé aux outils en acier rapide employés auparavant, l’utilisation du foret Kyocera permet d’améliorer la sécurité des processus de manière significative et de réduire la durée de l’usinage de 70%. «Grâce à l’expérience et aux conseils de Roland Wyss, nous sommes parvenus à optimiser considérablement nos processus. La collaboration avec Vischer & Bolli est extrêmement productive et enrichissante», conclut Marcel Giger.


Dernière remarque: la société Risa AG utilise actuellement les forets MagicDrill DRA déjà dans les longueurs 1,5xD / 5xD et la longueur spéciale 6xD – avec succès!

Pièces tournées avec le foret DRA Kyocera.

Le foret MagicDrill DRA de longueur spéciale 6xD, a été un succès.



Produits

Menu principal

Autres

Langue: Français